« Déclarons notre amour à l'hôpital public », le recueil de témoignages du collectif inter-hôpitaux après un an de lutte  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 27/07/2020

Depuis mars 2019, l'hôpital public français est traversé par un mouvement de contestation sans précédent. La colère de ses personnels trouve racines dans une organisation des soins jugée technocratique et une gestion basée sur la rentabilité. Dans un recueil de témoignages* baptisé « Déclarons notre amour à l'hôpital public », le collectif inter-hôpitaux (CIH) revient sur seize mois d'une mobilisation entamée aux urgences et percutée par l'irruption du Covid-19.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte