Cotisation foncière des entreprises : la colère fiscale de la CSMF  Abonné

Publié le 18/11/2013

La CSMF s’offusque d’un « matraquage fiscal » des cabinets libéraux en BNC (bénéfices non commerciaux), suite au projet de nouveau barème concernant la base d’imposition minimum à la cotisation foncière des entreprises (CFE), une mesure incluse dans le projet de loi de finances (PLF) 2014.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte