Qualité de vie au travail : le management hospitalier en question  Abonné

Par
Publié le 17/12/2019
L'observatoire national de la qualité de vie au travail préconise de dépoussiérer le management de proximité et de mieux former les praticiens hospitaliers à la gestion d'équipe.

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

À son lancement en juillet 2018 par le ministère de la Santé, il laissait les praticiens hospitaliers (PH) perplexes. Bientôt, ils pourront juger sur pièces.

L'observatoire national de la qualité de vie au travail, piloté conjointement par l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT) et la direction générale de l'offre de soins (DGOS), a dévoilé fin novembre les grandes lignes de ses travaux avant d'annoncer des « recommandations opérationnelles fin janvier 2020 ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte