Prévention

Protéger les professionnels de l'onglerie  Abonné

Par
Publié le 27/11/2017

L'agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) demande de mieux.rotéger les professionnels de l'onglerie.

L'ANSES recommande de renforcer « les mesures de prévention du risque chimique, afin de réduire au minimum les expositions à des agents chimiques dangereux » des professionnels du soin et de la décoration de l'ongle, prothésistes ongulaires et des esthéticiennes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte