Les usagers, poil à gratter (et bons élèves) de la diversité  Abonné

Publié le 10/06/2014

Dès qu’il est question de mettre en œuvre le principe d’égalité entre hommes et femmes dans les hautes instances de santé, « les vieux mâles blancs » font de la résistance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte