Les commissions « très attentives » à la qualification, affirme l’Ordre  Abonné

Publié le 07/11/2013

Le Dr Patrick Bouet, président du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) n’est pas surpris par la charge du SYNGOF. « C’est une polémique qui sévit depuis plusieurs années », rappelle-t-il. Le président de l’institution recadre les choses : « Il est normal que tout professionnel puisse se présenter. Les commissions de qualification se déterminent en fonction de la qualité des dossiers, elles sont très attentives à la qualification donnée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte