Le SNORL appelle à dénoncer la convention

Publié le 20/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Le Syndicat national des médecins spécialisés en ORL et chirurgie cervico-faciale (SNORL) souhaite que les centrales syndicales signataires de la dernière convention médicale la dénoncent dans le but d’organiser un « Ségur de la Santé ». Opposé au tiers payant généralisé obligatoire, le SNORL estime que le projet de loi de santé en discussion au Parlement « modifie profondément les conditions de l’exercice médical, aussi bien en libéral qu’en hospitalier » et brise « l’équilibre négocié et ratifié » dans la convention médicale de juillet 2011.


Source : lequotidiendumedecin.fr