CAPI

Le SMG dit non

Publié le 28/04/2009
- Mis à jour le 28/04/2009

Le Syndicat de la médecine générale s’oppose au CAPI, le Contrat d'Amélioration des Pratiques Individuelles.

Pourquoi, explique cette organisation engagée à gauche, « à partir d’une bonne idée, améliorer les pratiques, mettre en place une application bureaucratique dangereuse ». Il est inacceptable, poursuit ce syndicat, « de construire cette démarche exclusivement sur des normes biomédicales, sur des statistiques de l’Assurance Maladie, qui font tous les jours la preuve de leur inexactitude ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?