Les libéraux et l’assurance-maladie

À la recherche d’un dialogue plus constructif  Abonné

Publié le 06/02/2014
1391654574493518_IMG_121669_HR.jpg

1391654574493518_IMG_121669_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Le Dr Jean-Bernard Rottier aimerait que la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) fasse preuve d’un peu plus de respect vis-à-vis des ophtalmologistes libéraux. « On a vraiment l’impression qu’ils nous considèrent comme des voleurs ou des tricheurs. C’est assez frappant de constater qu’ils ne s’adressent pas de la même façon aux ophtalmologistes libéraux et hospitaliers », indique le président du Syndicat national des ophtalmologistes français (SNOF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte