Avantages fiscaux

La FHP veut l'égalité de traitement

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 21/06/2018

« En 2019, il y aura un nouveau cadre d’allégements généraux, très favorable au secteur non lucratif », a annoncé Agnès Buzyn au congrès de la Mutualité. Appréciant une décision « positive », le président de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) Lamine Gharbi a réclamé que « l’égalité de traitement soit respectée » en matière de fiscalité entre les cliniques à but non lucratif (ESPIC) et celles à visée commerciale. 

 

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?