Convention médicale, « nettoyage » d’HPST

La Confédération veut avancer vite  Abonné

Publié le 15/12/2010
1292378861213354_IMG_50738_HR.jpg

1292378861213354_IMG_50738_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

ESTIMANT que le remaniement ministériel a signé « un changement de cap » positif (blocage des décrets controversés sur le développement professionnel continu, détermination politique sur le thème de la médecine de proximité…), la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) entend pousser son avantage et souhaite « avancer vite » sur deux chantiers. Le « nettoyage » de la loi Bachelot est très attendu dans le cadre de la proposition de loi Fourcade, programmée en février.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte