Dossier

Face à un texte « flou », les médecins libéraux fixent leurs lignes rouges Abonné

Publié le 14/03/2019
Face à un texte « flou », les médecins libéraux fixent leurs lignes rouges

loi sante
SEBASTIEN TOUBON

Après des réactions plutôt positives en octobre à l'annonce du plan Ma Santé 2022, les syndicats de médecins libéraux font la grimace, à la veille du débat parlementaire.  Face à un texte « flou » et « mouvant », brouillé par le recours massif aux ordonnances, ils tentent de construire une ligne de défense de la médecine libérale. « On sent la panique et la précipitation de ce texte alors que les négociations conventionnelles ne sont pas terminées », estime, agacé, le Dr Jean-Paul Hamon, président de la FMF. Sans faire front commun, les…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte