Signer ou ne pas signer la convention

Dilemme shakespearien à la FMF  Abonné

Publié le 02/12/2011

LE JUGEMENT rendu début novembre par le tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre sur le contentieux qui oppose les Drs Jean-Paul Hamon et Jean-Claude Régi pour la présidence de la FMF n’a pas clarifié la situation. La preuve : le ministère de la Santé a demandé...un avis juridique au Conseil d’État. Peu importe. Le Dr Hamon, élu lors d’une AG extraordinaire mouvementée, le 16 avril, veut que les choses bougent. Son syndicat avait décidé d’adhérer à la nouvelle convention pour porter une signature de combat. La convention est publiée depuis deux mois mais point de signature.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte