Covid-19 : les cagnottes en ligne se multiplient pour aider les hôpitaux

Par
Marie Foult -
Publié le 26/03/2020

Crédit photo : DR

Après neuf jours de confinement, les Français sont de plus en plus nombreux à afficher leur soutien aux soignants — en applaudissant tous les soirs à 20 heures. Mais sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram, la solidarité s'organise aussi. Créations de cagnottes et appels aux dons se multiplient.

Une cagnotte a été créée le 18 mars pour venir en aide au personnel soignant de l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse (Haut-Rhin), au cœur de l'épidémie. Elle a atteint près de 25 000 euros de dons en moins de dix jours. Le couple à l'origine de celle-ci, proche de deux soignantes de l'établissement, a assuré que la direction et les syndicats de l'hôpital étaient au courant de l'initiative et qu'il se rapprocherait d'eux « pour savoir comment gérer cette somme ».

Une autre, créée par une marque de vêtements, soutient l'hôpital Bichat (Assistance publique-Hôpitaux de Paris), tandis qu'à Toulouse, les rugbymen du Stade toulousain ont décidé de financer les hôpitaux de la ville (34 000 euros récoltés à ce jour), avec à la clé pour les plus généreux donateurs un maillot de joueur.

Des repas améliorés pour la réanimation

De manière plus officielle, chefs de service et établissements ont aussi pris les choses en main, en comptant sur la générosité de chacun. Toujours en Alsace, le chef de service en réanimation de l'hôpital civil de Strasbourg, le Pr Ferhat Meziani, a lancé une collecte qui cumule plus de 47 000 euros de dons. Ceux-ci serviront « à faciliter et adoucir la vie des soignants et des patients au quotidien (petits-déjeuners, repas améliorés, petits équipements) ». Les fonds restant iront à l'Association pour le développement de la recherche et de l'enseignement en réanimation, dans le respect des statuts, précise le Pr Meziani.

Même principe au CHU de Reims, où le Pr Bruno Mourvillier a récolté 25 000 euros pour aider le personnel et les patients de son service de médecine intensive et réanimation.

L'AP-HP, dont le patron Martin Hirsch a livré un discours alarmiste mercredi, a créé via sa fondation pour la recherche une collecte de fonds d'urgence pour lutter contre le Covid-19, soutenir les personnels hospitaliers et faire avancer les recherches. Mise en ligne par le système de collecte de Facebook, elle a quasiment atteint son plafond de 200 000 euros, pour plus de 5 000 donateurs.

Enfin la Fondation hôpitaux de Paris-hôpitaux de France fait également un appel aux dons, relayé par de nombreuses personnalités, pour soutenir les hôpitaux français et leurs équipes soignantes.


Source : lequotidiendumedecin.fr