Compléments d’honoraires : Le BLOC pose ses conditions  Abonné

Publié le 27/05/2011

INQUIETS de la mutiplication des attaques contre les compléments d’honoraires et de l’évolution des négociations conventionnelles, Le BLOC tape du poing sur la table. « Le recours aux compléments d’honoraires n’est que la conséquence du retard tarifaire colossal des actes de chirurgie et d’anesthésie, indique l’organisation qui regroupe des anesthésistes, des gynécologues obstétriciens et des chirurgiens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte