Grandes manœuvres pour la présidence de la CME parisienne

AP-HP : trois candidats lorgnent le Parlement des médecins  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 14/10/2019

Sources de crispations, enjeux de pouvoir, les élections à la commission médicale d'établissement (CME) à l'AP-HP, dont le premier tour commence ce lundi,  cristallisent les difficultés du CHU francilien. Candidats à la présidence, les Prs Bernard Granger, Rémi Salomon et Michel Lejoyeux vont devoir convaincre leurs pairs sur la question des conditions de travail et de l'attractivité.

Dans ce scrutin, les Pr Bernard Granger, Michel Lejoyeux et Rémi Salomon jouent leur légitimité hospitalo-universitaire et leur capacité à peser face à l'administration

Dans ce scrutin, les Pr Bernard Granger, Michel Lejoyeux et Rémi Salomon jouent leur légitimité hospitalo-universitaire et leur capacité à peser face à l'administration
Crédit photo : DR

Plus grand CHU d'Europe, l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) vit à partir d'aujourd'hui et jusqu'à dimanche le premier tour des élections pour le renouvellement de sa commission médicale d'établissement (CME). 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte