Chirurgie ambulatoire : les spécialistes de plateau technique créent une seconde société savante

Publié le 17/06/2014
1403010417530538_IMG_131893_HR.jpg

1403010417530538_IMG_131893_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

L’Union des chirurgiens de France (UCDF) vient de créer la Société française de chirurgie ambulatoire. Le but de cette société savante est de réunir les « expériences, les expertises et les propositions » des quelque 10 000 chirurgiens et 3 000 anesthésistes libéraux, indique l’UCDF, présidée par le Dr Philippe Cuq, chirurgien vasculaire.

Les statuts de cette nouvelle organisation ont été déposés. Un groupe de travail va formuler dans les mois qui viennent des propositions relatives à la chirurgie ambulatoire : choix techniques, aspects organisationnels, juridiques, psychologiques, formation des soignants, choix économiques, avantages et risques pour le secteur libéral sont au programme. Une première réunion rendra compte de ces travaux le 11 octobre prochain.

Dénonciation du tout ambulatoire

Cette société savante est la seconde consacrée à la chirurgie ambulatoire après l’Association française de chirurgie ambulatoire (AFCA).

« Avant, on nous obligeait à hospitaliser le patient opéré, commente le Dr Xavier Beauchamps, chirurgien orthopédiste et secrétaire général de l’UCDF. Ensuite, ça a été le règne de l’ambulatoire contingenté, l’époque où la pose d’une prothèse de hanche réclamait cinq jours d’hospitalisation minimum. Aujourd’hui, les chirurgiens et anesthésistes libéraux craignent le développement d’un nouveau carcan : le tout ambulatoire [déjà dénoncé dans une vidéo caustique, NDLR]. C’est la raison pour laquelle nous avons créé cette société médicale : pour apporter la contribution des professionnels de terrain au débat. »

A. B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr