Campagne contre les jeans sablés  Abonné

Publié le 04/03/2011

Un ouvrier a été symboliquement ensablé, dans une rue parisienne, dans le cadre d’une campagne internationale destinée à interpeller la grande distribution sur les dangers pour la santé du sablage des jeans, méthode destinée à leur donner un aspect vieilli. « Le consommateur est en droit de savoir si le jean qu’il porte est mortel ou pas », a déclaré à l’AFP Maïté Errecart, présidente du collectif Éthique sur l’étiquette, à l’intiative de la campagne en France, baptisée « Il est mortel ce jean ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte