Au bloc, le spleen des infirmières  Abonné

Publié le 01/03/2011

LORSQUE le chirurgien entre au bloc, la check-list opératoire a déjà été vérifiée. « Il s’agit bien de Madame X, réopérée de l’épaule gauche. Il n’y a pas de problème particulier pour vous ? », s’assure Solange*, l’infirmière. « Non », répond le chirurgien. L’intervention débute, Solange tend un à un les instruments tout en commentant son travail. « Pour être sûr de ne rien oublier dans le patient, il faudrait compter toutes les pinces sur la table, ce qu’on n’a pas le temps de faire. Mais cela n’arrive jamais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte