Cas cliniques : entraînement de plage - Chauffeur routier et cocaïnomane

Cas cliniques : entraînement de plageChauffeur routier et cocaïnomane

21.08.2015
  • cas clinique n°8
Un homme de 45 ans, chauffeur routier ukrainien, consulte aux urgences pour des hémoptysies évoluant depuis quelques semaines.
Depuis 24 heures, elles sont plus abondantes et plus fréquentes ce qui l’a conduit à consulter.
Il vous dit fumer deux paquets par jour depuis plus de 20 ans et avoir recours régulièrement à la cocaïne.

 
Voir tous les articles « Cas cliniques : entraînement de plage »

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 9 Commentaires
 
EMMANUEL G Médecin ou Interne 22.08.2015 à 17h43

Déjà qu'il arrête le tabac, on pourra reconsidérer son éventuelle dépendance à cette drogue le plus urgent reste le tabac !!

Répondre
 
Lilith Médecin ou Interne 22.08.2015 à 10h15

« C'est très bien tout ça. On prend en charge, imageries, bilans bio, traitements....
Qui paye ? »

Répondre
 
lila g Médecin ou Interne 22.08.2015 à 02h34

« Et bien sur j'aurais fait l'orientation pour une consultation en addictologie »

Répondre
 
renaud h Médecin ou Interne 21.08.2015 à 22h58

« En quoi la cocaïne est elle importante dans l'observation? »

Répondre
 
cyrano Médecin ou Interne 22.08.2015 à 00h40

« ORIENTER 0 TORT VERS UNE htap »

Répondre
 
Nico Etudiant en santé 22.08.2015 à 11h28

« Cocaïne version crack = possible hémorragie intra-alvéolaire »

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 21.08.2015 à 22h18

« Aux Urgences je traite l'urgence vitale immédiate or ici elle est modérée.. Avec une possibilité de "Lit Porte" je prends mon temps et fais simplement le diagnostic, l'orientation en pneumologie ave Lire la suite

Répondre
 
lionel v Pharmacien 22.08.2015 à 09h41

« Il y a des médecins du travail en Ukraine ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 1

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter