Courrier des lecteurs

Et si on se passait des médecins ?

Publié le 17/10/2019

Tout va bien ! Grâce aux pharmaciens, aux IPA, aux assistants médicaux, aux CPTS et autres coquilles vides comme les MSP, l'accès aux soins est assuré ! Alors, madame la ministre, désormais ne venez plus pleurnicher en demandant l'aide des médecins généralistes pour qu'ils fassent plus d'efforts. Non seulement le tarif de la consultation médicale reste le plus bas de toute l'Europe mais en plus il n'y a aucune reconnaissance (ou peut-être une méconnaissance de la médecine libérale ) car cette ministre est tout simplement en train de nous expliquer qu'elle peut se passer des médecins…

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)