(en % du total n = 1 675) - Intoxication par les champignons : les syndromes majeurs et mineurs

(en % du total n = 1 675) Intoxication par les champignons : les syndromes majeurs et mineurs

17.10.2001
Ces intoxications, qui surviennent en France essentiellement pendant les mois de septembre et octobre, restent relativement fréquentes avec un nombre de cas variant de 3 000 à 10 000 suivant les conditions climatiques, et sont dominées par la gravité et le risque de mortalité des cas provoqués par les champignons contenant des toxines lésionnelles et responsables des syndromes majeurs. La distinction se fait en fonction de la durée de la période d'incubation : supérieure à six heures pour les syndromes majeurs graves et inférieure pour les syndromes mineurs en principe bénins. Les résultats d'une étude multicentrique de tous les centres antipoison et de toxico-vigilance français en 1998 (Cf. encadré) montrent que les syndromes majeurs ne représentent que moins 10 % des cas.

PRATIQUE

I. LES SYNDROMES MAJEURS

Leur évolution et leur pronostic dépend de la précocité du diagnostic et de l'hospitalisation dans un service de réanimation.

----/1. Le syndrome phalloïdien



Il est provoqué dans plus de 90 % des cas par l'amanite phalloïde et plus rarement par les amanites verna et vireuse, et certaines l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test-0

Anesthésistes, généralistes, cardiologues, pédiatres… « Le Quotidien » a compilé les revenus imposables 2016 des principales spécialités... Commenter

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par... 22

Arrêt de commercialisation du Cytotec, et objectif zéro médicament pendant la grossesse : les chantiers de l’ANSM

ansm

Le laboratoire Pfizer, qui commercialise le Cytotec, a annoncé que ce médicament ne serait plus distribué en France à partir du 1er mars... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter