Écarté du Ségur de la santé, le collectif inter-urgences trouve du soutien auprès du PS et des médecins du CIH  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 27/05/2020

Crédit photo : S.Toubon

Les paramédicaux à l'origine du vaste mouvement de grève aux urgences lancé en février 2019, organisés depuis en collectif inter-urgences (CIU), ne sont pas conviés à la concertation du Ségur de la santé, que le gouvernement a débuté lundi 25 mai.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte