Dix signes d’alerte  Abonné

Publié le 09/12/2019

Un déficit immunitaire doit être suspecté et exploré en consultation spécialisée en présence des signes suivants :

1. Plus de 8 otites moyennes aiguës par an

2. Plus de 2 sinusites par an

3. Plus de 2 mois d’antibiotiques par an

4. Une pneumopathie bactérienne par an

5. Un ralentissement de la croissance

6. Des épisodes de forte fièvre

7. Une infection persistante et/ou invasive à champignons

8. La nécessité d’un traitement antibiotique intraveineux

9. Une infection sévère dans l’année

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte