Testés dans le lymphome et le cancer colorectal chez la souris

Des probiotiques programmés pour délivrer des immunothérapies dans les tumeurs  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 02/03/2020

Des ingénieurs ont créé des probiotiques capables de produire des inhibiteurs de checkpoint immunitaire et de les libérer en intratumoral. Chez la souris, une injection de la thérapie probiotique dans des modèles de lymphome et de cancer colorectal a entrainé une régression tumorale et une réponse anticancéreuse systémique.

Scanner de 'l'abdomen d'un patient de 69 ans, montrant des boucles opacifiées (en noir) du côlon et la présence d'une lésion suggérant une cancer du côlon

Scanner de 'l'abdomen d'un patient de 69 ans, montrant des boucles opacifiées (en noir) du côlon et la présence d'une lésion suggérant une cancer du côlon
Crédit photo : PHANIE

Le concept d’utiliser des bactéries pour traiter le cancer n’est pas nouveau. Depuis plus de 30 ans, le cancer de la vessie est en partie traité par le BCG, le vaccin contre la tuberculose. Dans « Science Translational Medicine », des chercheurs américains expliquent avoir utilisé des probiotiques pour délivrer l'immunothérapie dans les cancers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte