Des lots d'anneaux vaginaux rappelés en raison d'un risque de rupture

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 03/03/2020

Crédit photo : PHANIE

En raison d'une augmentation du nombre de cas de ruptures d'anneaux vaginaux signalés en France et en Europe, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé le rappel de certains lots Etoring et Etonogestrel/éthinylestradiol Mylan auprès des pharmacies. La rupture de ces dispositifs contraceptifs entraîne en effet un risque de grossesse.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)