Le racisme en questions

Des leçons d'humanisme  Abonné

Par
Publié le 29/09/2020
Le conflit israélo-palestinien exploré dans une optique de paix (Colum McCann). À Aubervilliers, une septuagénaire algérienne qui résiste en se taisant (Faïza Guène). Dans la tourmente de l’épidémie de Memphis en 1878 et du racisme (Sébastien Spitzer). Trois générations d’enfants d’esclaves aux prises avec la réalité sociale de leur époque (Jeffrey Colvin). Le douloureux héritage familial quand on grandit noir dans le Mississippi (Kiese Laymon).

* Le romancier irlando-américain Colum McCann (« Et que le vaste monde poursuive sa course folle », notamment) signe avec « Apeirogon » (1) un livre puissant qui, à travers la seule histoire vraie de deux hommes, explore toutes les facettes du conflit israélo-palestinien. Il fallait bien cet apeirogon, cette figure géométrique au nombre infini de côtés, pour embrasser un drame qui n’en finit pas d’endeuiller deux peuples.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte