Comment optimiser vos revenus fonciers ?  Abonné

Publié le 24/10/2019

Le prélèvement à la source a sérieusement compliqué la déclaration des revenus fonciers, notamment ceux de l’année « blanche » 2018. L’administration voulait en effet que l’on ne puisse pas « optimiser » ses revenus fonciers en jouant sur les dates de paiement des charges afférentes à ces revenus.

Pour cela, elle avait fait la différence entre les charges « récurrentes » et les charges « pilotables ».

Les charges récurrentes

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte