Courrier des lecteurs

Choix des internes en Ile-de-France: un désastre sanitaire

Publié le 04/11/2019

Tout commence par l’ARS. C’est avec un certain désarroi que les médias généralistes ont annoncé aux Français que les services de pédiatrie des hôpitaux à la périphérie de Paris allaient connaître l’hiver prochain un véritable problème.

À l’origine de cette « catastrophe », l’ARS d’Ile de France, qui a surévalué le nombre d’étudiants en formation. Cette bavure a conduit à une désaffection totale de certains services de pédiatrie situés en banlieue.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?