Tribune

Besoins des patients et devoirs des médecins : pour une conciliation au service de la qualité

Publié le 17/10/2019
Il faut promouvoir « l’analyse de la valeur en santé » pour intégrer les attentes des patients dans la démarche qualité. Forts de leur expérience du concept, un anesthésiste de l’hopital Avicenne de Bobigny et un chirurgien des Hospices civils de Strasbourg exhortent leurs confrères à considérer le patient comme un acteur de sa santé en portant leur attention « beaucoup plus vers le malade que vers la maladie. »

« Considérer les attentes réelles des patients » est une nouvelle mutation de notre système de santé, inéducable et déjà en marche. Sortir d’un système par nature inflationniste valorisant uniquement la quantité d’actes médicaux, au profit d’une gratification de la qualité, de la pertinence, est un réel changement de paradigme, améliorant la qualité de notre système, tout en le rendant pérenne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?