Vie syndicale

Benoît Blaes à la tête du SNJMG

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 02/12/2019

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Remplaçant non thésé à Paris, Benoît Blaes, 29 ans, vient d'être élu pour un an à la tête du Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG). Il succède au Dr Sayaka Oguchi. Outre la défense des internes, remplaçants, jeunes installés ou salariés de médecine générale, le syndicat entend agir sur l'accès aux soins des personnes étrangères et/ou précaires, la lutte contre les risques psychosociaux et les discriminations et pour l’indépendance dans la formation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?