La prémédication chez l’adulte - Est-elle encore nécessaire ?

La prémédication chez l’adulteEst-elle encore nécessaire ?

30.11.2015
Le concept de prémédication est né pour réduire les effets secondaires fréquents et sévères des premiers agents anesthésiques.Les anesthésiques actuels sont beaucoup mieux tolérés et, parallèlement, les patients sont de plus en plus nombreux à se rendre à pied au bloc opératoire ce qui réduit la pertinence de la prémédication. De plus son bénéfice est remis en cause par de nouvelles données publiées en 2015.

La prémédication pré-anesthésique chez l’adulte reste encore largement en usage pour réduire l’anxiété. Une étude récente, conduite en Haute Normandie, montre qu’elle est prescrite chez 90 % des patients avant une chirurgie à risque élevée et chez 60 % avant une chirurgie mineure. Le taux de prémédication est identique avant une anesthésie générale ou locorégionale.

Les benzodiazépines, et notamment l’alprazolam, restent les molécules les plus fréquemment prescrites avec un profil...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La « mort » du tiers payant généralisé : les médecins crient victoire et saluent le pragmatisme de Buzyn

tiers payant

Après l'annonce d'Agnès Buzyn de l'impossibilité technique de généraliser le tiers payant à tous les patients dès décembre, un droit... 18

La généralisation du tiers payant « irréaliste » fin novembre, explique l'IGAS

tiers payant

Très attendu, le rapport de l'IGAS sur l'évaluation de la généralisation du tiers payant a été mis en ligne ce lundi matin. La mission a... 6

Valproate et grossesse : un bilan de l'ANSM révèle un respect des règles de prescription et de délivrance « très insuffisant »

ANSM

Conformément à l'objectif fixé de faire baisser l’exposition des femmes aux médicaments pendant la grossesse, l'Agence nationale de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter