VIES DE MEDECIN

Zouhair Lahna : franc-tireur de l’humanitaire  Abonné

Publié le 15/12/2014
1418609961572205_IMG_143779_HR.jpg

1418609961572205_IMG_143779_HR.jpg

1418609960571987_IMG_143688_HR.JPG

1418609960571987_IMG_143688_HR.JPG
Crédit photo : Barbara Guicheteau

« Le 29 juillet, je suis à l’hôpital Nasser à Khan Younes, au sud de Gaza. Dans la nuit, les victimes des bombardements israéliens affluent aux urgences. Parmi les blessés civils, une petite fille d’environ 8 ans, Roa. Elle a été retrouvée sous les décombres d’une maison. Inconsciente, elle présente un saignement vaginal. En l’examinant, je découvre des déchirures, des plaies multiples, une fracture du pubis… On l’opère pendant quatre heures pour finalement l’installer dans un couloir, faute de place en réanimation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte