Xavier Bertrand a reçu les étudiants et les internes en médecine

Publié le 26/04/2011
1303822511249061_IMG_59519_HR.jpg

1303822511249061_IMG_59519_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON/«le Quotidien»

La rencontre a permis de revenir sur les négociations conventionnelles auxquelles les trois associations ont demandé à assister en tant qu’observateurs. Les trois organisations ont intégré les délégations du BLOC et de MG-France au grand dam de la CSMF et du SML qui ont quitté la dernière séance. Les deux syndicats majoritaires demandent que les discussions pour conclure une nouvelle convention médicale puissent se tenir entre syndicats représentatifs. « Le ministre s’est déclaré favorable à la présence des jeunes en tant qu’observateurs mais il n’est pas satisfait de la façon dont les choses se passent avec les syndicats seniors », commente Ingrid Bastide, présidente de l’ANEMF.

Plusieurs autres sujets ont été abordés par le ministre avec les futurs médecins tels que les stages en médecine générale pendant le 2e cycle des études, la problématique des logements pour les étudiants lorsqu’ils effectuent des stages en périphérie, les gardes et astreintes ou encore la liberté d’installation qui fut très récemment encore défendue par Xavier Bertrand lors de l’examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi Fourcade.

« Nous sommes assez satisfaits de cet entretien, déclare Stéphane Munck, président de l’ISNAR-IMG. Le ministre nous a entendus. Nous lui avons fait part de notre souhait de voir les guichets uniques à l’installation faire l’objet de concertation avec les internes dans les agences régionales de santé (ARS) ou encore notre volonté de faire modifier la réglementation des astreintes qui date de 1985 et des gardes rémunérées 100 euros pour 14 heures de travail. »

Le ministre de la Santé a déclaré vouloir revoir les étudiants et les internes en médecine en juillet.

 CHRISTOPHE GATTUSO

Source : lequotidiendumedecin.fr