Virus West Nile : nombre record de cas aux États-Unis

Publié le 23/08/2012

Le virus du West Nile est à l’origine de 41 morts et de plus d’un millier de malades aux États-Unis depuis le début de l’année. Selon les autorités sanitaires américaines, s’il est habituel d’observer un pic vers la mi-août, le nombre de cas établi au 22 août, est le plus important jamais enregistré à cette époque de l’année depuis l’identification du virus en 1999 dans le pays. « On s’attend à observer de nouveaux cas dans les prochaines semaines », a expliqué la porte-parole du CDC (Center for Disease Control, Candice Burns Hoffman. Tous les États sauf l’Alaska, le Vermont et Hawaï sont touchés (cas d’infections chez l’homme, les oiseaux ou le moustique). Des cas humains ont été recensés dans 38 d’entre eux principalement au Texas, Mississippi, Louisiane, Dakota du sud et Oklahoma (75 % des cas). La majorité des cas humais (56 %) sont atteints d’une forme neurologique (méningites ou encéphalites).

Selon le CDC, le record du nombre de cas recensés en 2012 pourrait être dû à un hiver particulièrement doux, un printemps précoce et un été chaud.

 Dr L. A.

Source : lequotidiendumedecin.fr