Violent bizutage à Paris-Dauphine

Publié le 07/11/2011

Un étudiant en première année de licence a été agressé à l’université Paris-Dauphine durant une soirée de recrutement d’une association étudiante culturelle dénommée JAPAD. Un des membres de la structure sous l’emprise de l’alcool a gravé sur le dos de la victime les lettres J-a-p-a-d, vraisemblablement à l’aide d’une capsule de bouteille. La victime a porté plainte tandis que la direction de l’université a convoqué le conseil de discipline. Les responsables de l’association, les membres présents lors de la réunion ainsi que le ou les responsables des faits y seront traduits dans une vingtaine de jours.

L’association JAPAD a été radiée de l’université depuis la survenue de cette agression. De son côté, le ministre de l’Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez a rappelé les mesures de renforcement du dispositif anti-bizutage prises en octobre dernier : numéro Vert dans toutes les académies, cellule dédiée auprès de chaque recteur pour informer les familles, déclaration préalable des organisateurs de soirées et d’événement d’intégration auprès des chefs d’établissement, mise en place de testings.


Source : lequotidiendumedecin.fr