VIH et tabac  Abonné

Publié le 16/10/2017

Les fumeurs infectés par le VIH et bénéficiant d'une thérapie antirétrovirale ont en moyenne dix fois plus de risque de décéder d'un cancer du poumon que de leur infection, selon une étude du « JAMA ». Les taux de tabagisme sont extraordinairement élevés parmi les personnes infectées par le VIH. Plus de 40 % des séropositifs aux États-Unis sont des fumeurs - 15 % dans l'ensemble de la population adulte américaine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte