Vigilance : un magazine féminin formule un conseil santé erroné et dangereux pour les enfants

Publié le 21/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : Phanie

Le magazine « Elle » a présenté ses excuses et appelle à la vigilance suite à la publication, dans son dernier numéro (17 juillet), d’un conseil erroné et dangereux concernant la prise en charge du mal des transports des enfants.

L’article, intitulé « Road trip, pas bad trip » suggère, en cas de mal des transports, d’offrir aux enfants « une cuillère à café d’huile essentielle de menthe poivrée diluée dans un verre d’eau ». Dans un communiqué adressé ce lundi à l’AFP, la directrice de la rédaction de l’hebdomadaire, Françoise-Marie Santucci, a précisé qu’il « s’agissait en fait d’eau florale de menthe poivrée, et non d’huile essentielle », rappelant que ces dernières « peuvent être dangereuses » en cas d’ingestion.

Risques neurologiques

Sur le site du centre antipoison de Lille, les experts mettent en garde contre l’ingestion d’huiles essentielles : « Une très petite quantité (une cuillère à café) peut entraîner une intoxication sévère et des signes neurologiques, notamment chez les enfants. Les huiles essentielles peuvent être dangereuses pour tous mais certaines personnes sont plus sensibles, notamment celles ayant des antécédents d’épilepsie ou de convulsions, ainsi que les enfants. »

La directrice de la rédaction du magazine féminin a tenté de rectifier le tir en appelant à la vigilance : « En cas d’ingestion d’huile essentielle, consultez un médecin ou appelez le centre anti-poison de votre ville », conseille-t-elle.

C. W.

Source : lequotidiendumedecin.fr