Nouvelles recommandations

Vers une prise en charge personnalisée de la gonarthrose  Abonné

Publié le 18/09/2014

Pour chaque classe thérapeutique, les nouvelles recommandations OARSI 2014 donnent trois niveaux de recommandation : recommandé, inapproprié, incertain. « Quand les recommandations sont sorties, elles ont nourri une polémique sur les anti-arthrosiques d’action lente per os et l’acide hyaluronique. Certains ont cru que le niveau de recommandation incertain signifiait que ces traitements étaient inappropriés. Or Incertain, signifie simplement qu’il faut en discuter les indications au cas par cas ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte