Le bumétanide testé chez la souris dans la maladie de Parkinson

Vers un premier traitement non dopaminergique

Par Charlène Catalifaud
Publié le 16/04/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
parkinson

parkinson
Crédit photo : PHANIE

Le bumétanide diminue les effets moteurs dus au déficit en dopamine dans la maladie de Parkinson. Ces résultats, observés chez un modèle de souris parkinsonien, ont été publiés dans « Nature communications ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?