Les nouveaux paris d'un pionnier grenoblois

Vers des robots symbiotiques implantables  Abonné

Publié le 08/10/2018
robot

robot
Crédit photo : DR

C’est « la conquête de l’estomac, encore peu utilisé comme cible des dispositifs médicaux », que vise le Pr Philippe Cinquin, en partenariat avec la startup SentinHealth et avec plusieurs services du CHU Grenoble Alpes. Objectif de ce pionnier de la robotique au bloc opératoire, également connu pour avoir co-développé une biopile au glucose [1] : réussir à monitorer des paramètres physiologiques, via des robots symbiotiques faisant office de sentinelle depuis leur poste d’observation, au sein de l’estomac donc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte