Traitement de l’hypertension artérielle

Vers des cibles tensionnelles plus basses ?  Abonné

Publié le 13/04/2017

L'étude SPRINT a été publiée et présentée à l'automne 2015 (2). Elle a inclus plus de 9 000 patients hypertendus de plus de 50 ans, qui devaient en plus avoir une maladie cardiovasculaire préalable, une maladie rénale préalable, une insuffisance rénale ou un niveau de risque cardiovasculaire élevé avec un score de Framingham supérieur à 15 % sur dix ans. Les patients aux antécédents cérébrovasculaires et porteurs d'une maladie diabétique ne pouvaient pas être inclus dans l'étude.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte