Verbatim  Abonné

Publié le 08/12/2014

« Prescrire en DCI, c’est une proposition que nous faisons depuis dix ans ! Cela dit, l’outil des LAP est-il à la hauteur chez tous les prescripteurs ? Je salue en tout cas la tolérance des pouvoirs publics qui n’envisagent pas de sanctions contre ceux qui ne se plieraient pas à cette obligation. Il y aura une phase de transition pour les médecins.

Dr Claude Leicher, président de MG France

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte