Après le cafouillage du concours de Pcem1 à Lille

Valérie Pécresse corrige les doyens

Publié le 01/10/2007
- Mis à jour le 01/10/2007
1276170347F_Img283635.jpg

1276170347F_Img283635.jpg

LES DOYENS DE MÉDECINE et les présidents d'université étaient reçus hier au ministère de l'Enseignement supérieur. Valérie Pécresse les a invités à tirer les enseignements du feuilleton juridique qui s'est déroulé cet été à Lille et qui a failli coûter la réorganisation totale du concours de première année (voir « le Quotidien » d'hier). «Les dysfonctionnements relevés à Lille ne doivent plus se reproduire», indique-t-on dans l'entourage de la ministre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?