Valérie Létard chargée de mission sur l’autisme

Publié le 31/03/2011

Roselyne Bachelot a chargé Valérie Létard, sénatrice du Nord, ex-secrétaire d’État à la Solidarité (juin 2007-juin 2009), d’évaluer le volet médico-social du plan Autisme 2008-2010 et de faire des propositions pour les années à venir.

Trois ans après son lancement, le plan Autisme compte à son actif, selon la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, « des progrès décisifs ». Elle cite le socle commun de connaissances sur l’autisme élaboré avec le concours de la Haute autorité de santé, la création au niveau local d’une dynamique autour des questions de l’autisme et des troubles envahissants du développement (TED) et l’amorce d’une diversification des prises en charge, avec le lancement des premiers établissements et services expérimentaux mettant en œuvre de nouvelles méthodes.

D’autres aspects du plan, qui comprenait 30 mesures, semblent néanmoins avoir souffert de retards, reconnaît Roselyne Bachelot, notamment le développement de formations adaptées au nouveau socle de connaissances et l’amélioration de la prise en charge des adultes autistes ou souffrant de TED.

Valérie Létard devra remettre son rapport en octobre.

R. C.

Source : lequotidiendumedecin.fr