Médecine préventive

Vaccins égoistes et vaccins altruistes

Publié le 26/04/2007
- Mis à jour le 26/04/2007

POUR LES VACCINS « altruistes », l'objectif est d'obtenir la couverture vaccinale le plus large possible, afin de protéger suffisamment les sujets non vaccinés par bénéfice indirect ou même d'éliminer la maladie. Les autorités de santé européennes se sont fixé comme objectif l'élimination de la rougeole à l'horizon 2010. Cela implique d'atteindre un taux d'immunisation dans la population de 95 %. Mais, en France, aujourd'hui, le taux de couverture vaccinale est encore insuffisant pour atteindre cet objectif.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?