Vaccin des médecins contre la grippe : les généralistes remplaçants regrettent d’être exclus

Par Henri de Saint Roman
Publié le 14/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Le Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (REAGJIR) regrette la « ségrégation » entre praticiens installés et remplaçants au sujet de la vaccination des médecins libéraux.

Les premiers ont reçu un bon du ministère qui leur permet, depuis le 12 octobre, d’aller chercher en pharmacie leur dose de vaccin contre la grippe « pour les inciter à se vacciner », souligne REAGJIR.

Mais cette année, comme les précédentes, les remplaçants ont été totalement exclus du dispositif, déplore le syndicat. Il rappelle pourtant que les généralistes remplaçants sont souvent placés en première ligne de l’épidémie au moment des vacances de fin d’année, qui constituent pour eux un pic d’activité.

« Il n’est pas trop tard pour les inciter à se faire vacciner, lance le syndicat aux pouvoirs publics. Y a-t-il quelqu’un pour leur envoyer le précieux bon ? »

H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr