URPS : en Bretagne, la FMF et le BLOC résistent au tandem CSMF-SML

Publié le 19/05/2011

Les élections professionnelles viennent de rendre leur verdict en Bretagne. Les médecins étaient invités à revoter après l’annulation du scrutin de septembre 2010 car un grand nombre de bulletins (587) envoyés dans les temps mais reçus hors délais n’avaient pu être comptabilités. Ce second vote permet au tandem CSMF-SML d’obtenir une majorité de sièges au sein de l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) des médecins. La CSMF obtient 18 sièges devant la Fédération médicale bretonne, affiliée à la FMF (15), le SML (14), MG-France (7) et le BLOC (6). Dans le collège des généralistes, la FMB recueille 30 % des suffrages devant le SML (27,2 %), MG-France (23 %) et la CSMF (19,8 %). Dans le collège AOC (anesthésie-obstétrique-chirurgie), le BLOC obtient une large majorité (65,6 %) devant la CSMF et le SML qui ont tous les deux 16,3 %. Enfin, dans le collège des autres spécialités, la CSMF (50,6 %) l’emporte devant la FMB (26,1 %) et le SML (23,3 %).

 CH.G.

Source : lequotidiendumedecin.fr