Aide aux alcoolodépendants

Une unité pionnière menacée

Publié le 23/10/2007
- Mis à jour le 23/10/2007
1276167822F_Img288896.jpg

1276167822F_Img288896.jpg

CRÉÉE AU DÉBUT des années 1950 par le Dr Raymond-Michel Haas, l'unité d'alcoologie de l'hôpital de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, se veut exemplaire à plus d'un titre. Située dans un service hospitalier aigu de médecine, chirurgie et obstétrique, elle reçoit chaque année 450 patients en hospitalisation (25 lits) et 4 500 autres en consultation (une dizaine de médecins et de psychologues). Seuls Fernand-Widal à Paris et le service du Pr Reynaud à Paul-Brousse à Villejuif (Val-de-Marne) disposent d'une unité de cette taille.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?