Tensions extrêmes entre Palestiniens et Israéliens

Une troisième intifada ?

Publié le 08/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
Scènes de violence à Jérusalem

Scènes de violence à Jérusalem
Crédit photo : AFP

Il existe une raison générale, certaine, indiscutable de cette reprise d’un conflit qui dure depuis 1948 : l’absence totale de perspectives politiques pour les Palestiniens. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, pouvait justifier sa politique par le calme apparent qui règnait depuis la guerre de Gaza de 2014.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?